UpGrADE - Défaire le noeud de l’évolution dynamique et chimique de notre Galaxie : la Voie Lactée à la lumière de Gaia

Cette proposition veut tirer parti de l’ensemble de données sans précédent que représente Gaia et les relevés spectroscopiques associés, couplés à des modèles chemo-dynamiques développés par notre groupe au cours des dernières années. Nous voulons quantifier les signatures des résonances de la barre galactique dans les espaces chemocinématiques, et les utiliser pour reconstruire la position des principales résonances dans le disque de la Voie lactée, en démêlant ainsi le rôle qu’elles ont joué dans l’évolution galactique. A un moment crucial pour l’exploitation de Gaia, alors que la concurrence internationale est extrêmement rude, aucun financement postdoctoral ne sera disponible dans les mois qui viennent dans notre groupe, pour la modélisation et l’interprétation des ces données. Avec cette proposition, nous demandons ainsi de soutenir nos recherches, en aidant notre laboratoire - et plus généralement l’Observatoire de Paris - à faire face à l’exploitation scientifique de cette mission et à rivaliser avec d’autres groupes internationaux.

JPEG - 63.4 ko

Crédits ESA Gaia DPAC