Fib-MOSAIC pour le spectrographe multi objet de l’ELT

L’ELT sera le plus grand télescope au monde dans les années 2020 et sera équipé d’un spectrographe multi-objets (MOS), instrument nommé MOSAIC, qui sera sous responsabilité française. Les objectifs principaux du MOS vont de l’étude des premières sources de l’Univers à la formation des galaxies.
MOSAIC offrira une couverture d’un espace considérable de paramètres observationnels : multiplex, résolution spectrale, spatiale, couverture spectrale, Intégrale de Champ (IFU). Une grande partie des découvertes de l’ELT seront réalisées par ce type d’instrument, en particulier en physique stellaire, Galactique, extragalactique et en cosmologie. MOSAIC est soutenu par l’importante communauté scientifique intéressée au MOS. Pour réaliser les très nombreux projets scientifiques de la communauté MOS, MOSAIC combinera une voie à multiplex modéré et résolution spatiale élevée (Integral Field Units) et une seconde voie à multiplex élevé et qualité proche du seeing (multi-fibres, HMM).
L’objectif de la présente demande nommée « Fib-MOSAIC » est scientifiquement de garantir la détection des sources astrophysiques les plus faibles jamais observées par aucun télescope, et cela en testant les nombreux effets affectant le transport de la lumière par les fibres, y compris les effets liés à la soustraction du ciel. Du point de vue du projet instrumental, il s’agit aussi d’assurer les performances, coûts et temps de fabrication des séries qui équiperont l’instrument participant ainsi à la réduction des risques techniques et managériaux du projet MOSAIC.

JPEG - 130.9 ko

Crédits ESO