CLAC - CLoud pour l’Astrophysique et la Cosmologie

Au sein de l’Université Paris Sud, un cloud a été développé pour les applications scientifiques par le LABEX P2IO. Ce cloud (VirtualData, 3500 coeurs) est la composante principale du mésocentre Datacenter@UPSud créé en 2017.
Ouvert à l’ensemble des utilisateurs de l’université, dont plusieurs projets en astrophysique et cosmologie, ainsi qu’à des partenaires extérieurs, il est utilisé pour déployer des services avancés de traitement et d’analyse de données, comme Apache Spark et JupyterHub. Le service Spark à la demande a en particulier été développé dans le cadre d’une R&D pour l’expérience LSST.
En parallèle, pour certains besoins avec des exigences atypiques en termes de mémoire par coeur, comme des simulations spatiales, des ressources dédiées et spécifiques hors du cloud ont été déployées il y a quelques années, avec l’inconvénient que ces applications ne peuvent pas bénéficier de l’élasticité résultant de la mutualisation.
Ce projet a pour but d’ajouter un nouveau type de ressources dans le cloud qui permette de prendre encharge ces applications, dont les ressources actuelles sont insuffisantes, et d’apporter des ressources supplémentaires aux services avancés offerts dans le cloud.

JPEG - 171.4 ko

Crédits IAS