PAON4/IDROGEN - Cartes IDROGEN pour l’interféromètre PAON4

Le radio-interféromètre PAON4, opérationnel a la station de Nançay depuis 2015, comporte 4 paraboles équipées chacune de deux récepteurs correspondant aux composantes orthogonales de la polarisation. Cet instrument constitue un banc-test technologique et pour l’analyse des éléments nécessaire pour la mesure de la distribution de l’hydrogène atomique par la raie à 21 cm dans l’Univers par la technique de l‘intensity mapping (IM).
Cette demande vise à remplacer les cartes de digitisations par des cartes de nouvelle génération, IDROGEN, développées dans le cadre d’un programme de l’IN2P3 (DAQGEN). Ces cartes comportent un système de datation précise des signaux (protocole white rabbit développé par le CERN). Elles seront installées à proximité des détecteurs, ce qui évitera les parasites et effets systématiques introduits par la propagation des signaux RF sur les longs câbles transportant les signaux vers les digitiseurs actuels, et devraient améliorer significativement la qualité des données. Elles pourraient constituer un élément essentiel de projets futurs pour adresser les problématiques de l’IM pour la cosmologie à redshifts intermédiaires (1<z<6

JPEG - 206.1 ko

Crédits Nançay